accueil

BEMBO (Pietro), Della Istoria veneziana (1552)

1

DELLA HISTORIA/ vinitiana di m. pietro/ bembo card. volgar-/mente scritta./ libri xii./ [marque]/ con privilegii./ In Vinegia m. d. lii.

In-4° [194] feuillets signés *4 **10 A-Y8 Z4 chiffrés [XIV] 1-20 15 22-125 125 127-144 148-149 147-179 [I]. Marque (74 mm ; Vaccaro 464 ; Zappella, 840) ; lettrines ; caractères romains. Filigrane : lettres BS surmontées d’une croix.

Bembo fut nommé historiographe de la Repubblica di Venezia en 1530, chargé de poursuivre l’œuvre d’Andrea Navagero (1483-1529), disparu prématurément en 1529. Il entreprit une histoire de la cité, qui s’inscrivait à la suite de celle de Marcantonio Sabellico [1], allant de l’année 1487 à 1530. Bien qu’il eût achevé son travail en 1543, ses Historiæ venetæ libri XII ne parurent qu’après sa mort, à Venise, chez les héritiers d’Alde, en 1551. A la suggestion d’Elisabetta Quirini [2], Bembo avait commencé une version en langue vulgaire [3]. Paolo Manuzio chargea à son tour Carlo Gualteruzzi d’en procurer la traduction italienne. Celle-ci, contrôlée par le Sénat, qui fit faire de nombreuses modifications par rapport à l’original latin, fut publiée dès 1552, avec une dédicace à Isabetta Quirini.

Bembo avait confié à Carlo Gualteruzzi la charge de publier ses œuvres et lui avait transmis ses manuscrits mis au net. Si la publication de la Storia fut retardée en raison de la censure dont le texte fut l’objet, celle de la dernière version des rime connut des difficultés liées à la concession du privilège.

Hauteur : 228 mm. Couverture de papier gris.

→ Brunet, I, 767 ; Hastings Jackson, 66 ; Ascarelli-Menato, p. 332 ; BL, 80 (2 exemplaires) ; EditXVI B-1223 (recense 101 exemplaires) ; Panizzi, 632 ; Medicea Laurenziana, 224.

[1Marcantonio Coccio (1436-1506), dit Sabellico. Romain, professeur à Udine puis à Venise et Vérone, il est l’auteur des Historiæ rerum venetarum (1487).

[2Sœur de Girolamo Quirini, l’exécuteur testamentaire de Bembo, Elisabetta Quirini fut le dernier amour du poète, qui lui avait adressé cinq sonnets, composés entre 1537-1539, recueillis dans les Rime.

[3Venise, Biblioteca Marciana (ms. it VII 191 [9554]).

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |