accueil

BOSSI (Girolamo), La Genealogia della gloriosissima casa d’Austria (1560)

1 2 3

[bandeau]/ LA GENEALOGIA/ della gloriosissima/ casa d’avstria,/ per gieronimo bossi/ gentilhvomo milanese./ al serenissimo, et invittissimo/ re catolico, filippo d’avstria,/ svo signore./ [fleuron typographique]/ [marque gravée]/ IN VENETIA,/ appresso gio. battista, et melchior/ sessa, fratelli./ m.d.lx.

In-4° [60] feuillets signés [A4] B-N4 O6 *2 chiffrés 58 [II] ; 2 et 4 non chiffrés, 28 mal chiffré 64. Marque gravée sur le titre (59 mm) ; bandeaux ; lettrines ; 10 vignettes gravées sur bois (87 x 45 mm). Caractères italiques.

Poème épique en dix chants dédié à Philippe II, roi d’Espagne, répondant à la politique promue par le gouverneur de Milan, Ferrante Francesco d’Avalos. Bossi avait donné une première version de son poème en 1557 (Milan, G. A Borgio), en cinq chants, sous le titre I primi cinque canti d’Heliodoro, dédiée à Charles-Quint, sorte d’imitation des Cinque canti de l’Arioste. Le poème définitif, reprenant la suite du récit, raconte l’amour d’Héliodore, prince d’Autriche pour Marfise, l’héroïne de l’Orlando furioso, Dans le dernier chant, Bossi trace la généalogie légendaire de la maison d’Autriche, remontant à l’union de ses deux héros.

Le volume est imprimé par Giovanni Battista et Melchiorre Sessa, successeurs de Melchiorre Sessa le vieux ; ils exercèrent en association à Venise entre 1546 et 1565.

Hauteur : 200 mm. Vélin rigide (reliure du XVIIIe siècle).

Provenance : signature sur le titre Ambrogii Muttoni notarii ; cachet de Karel Kocian Humpolec.

→ Quadrio, VI, 146 ; Brunet, I, 1129 ; BL, 122 ; Edit XVI B-3379 (21 exemplaires) ; Ascarelli-Menato, p. 327.

4 5

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |