accueil

CENNI (Angelo, dit il Risulto), Sonetti del Risoluto (1546)

1

sonetti del risolvto/ e di nuouo ampliati da diuersi aucto/ri del medesimo subiecto./ [figure]/

[souscription] finisce & Sonecti del Risoluto/ Stampato in Firenze./ Nel Mese d’Aprilie m.d.xl vi

Petit in-4° [26] feuillets signés A-F4 G2 (les feuillets G-G2 sont en double), chiffrés [IV] 5 à 24 [II]. Bois gravé sur le titre (71 x 100 mm) ; caractères romains.

Rarissime deuxième édition collective des sonnets caudati du Risoluto, auxquels sont ajoutés des pièces d’autres membres de la Congrega dei Rozzi et d’auteurs non nommés. Le recueil est composé de trois sections. La première contient 35 sonnets caudati, qui suivent dans leur construction la tradition toscane de Burchiello : chaque sonnet propose une énigme, dont la solution est suggérée par le titre qui donne la première lettre de la réponse ; deux sonnets complètent l’ensemble, le premier offrant la solution des énigmes, le second se proposant de « dimostrare la qualità dell’autore » (f. 15 v°) : Cenni y dévoile, peut-être de façon topique, les origines modestes de son génie :

  • io vi mostro
  • Queste mie Roze, Enigme, inculte e sparte
  • Prodotte sol da natura, senz’arte.

Les deux autres sections proposent des pièces de même genre, soient 23 sonnets et un madrigal, et sept sonnets et une stance.

La première édition du recueil fut publiée en 1538, à Sienne, par Francesco Nardi. Le texte fut réédité à Sienne en 1547, par Francesco di Simione et ses associés, pour Giovanni di Alisandro, augmenté d’une vingtaine de pièces de Cenni et d’une vingtaine d’autres dues aux Rozzi. Les Giunti donnèrent une dernière édition à Florence, en 1568, qui réunissait de façon significative les pièces de Burchiello, Antonio Alamanni et Cenni. L’impression de l’édition florentine de 1546 est attribuée à Lorenzo Peri considéré par D. E. Rhodes comme le plus actif des imprimeurs florentins des années 1540-1550 après les Giunti et Torrentino. Peri fit paraître une dizaine de titres dans les seules années 1546-1547, dont une édition des Sonetti de Burchiello.

Hauteur : 150 mm ; exemplaire grand de marges, nombreux témoins. Demi-veau aubergine ; plats gauffrés (reliure du XIXe siècle).

Provenance : étiquette de la librairie Pregliasco, Turin.

→ Vaganay, 1546, n° 2 (Biblioteca Manzoniana, 1237) ; BL, 557 ; Edit XVI C-2732 (un exemplaire : Pisa, Biblioteca universitaria) ; Rhodes, La Stampa a Firenze, 40 et 44 ; Ascarelli-Menato, p. 281-282.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |