accueil

CHIABRERA (Gabriele), Poesie liriche (1674)

1

POESIE/ liriche/ diverse/ di/ gabbriello [sic]/ chiabrera./ [fleuron]/ in bologna,/ Per Gioseffo Longhi. 1674./ Con licenza de’Superiori.

In-12 [90] feuillets signés A6 B-H12 paginés 178 [II] ; fleurons ; caractères italiques.

Réimpression de l’édition posthume des Poesie liriche, publiée la même année à Florence (Francesco Livi). Elle est établie par Giovanni Cinelli [1] sur des manuscrits et des textes imprimés transmis par l’érudit Antonio Magliabecchi (1633-1714). Elle contient en particulier les Canzoni sopra le galere, publiées pour la première fois en 1619 (Florence, Pignoni), recueil de treize pièces célébrant la prise de navires turcs et barbaresques par les galères du grand-duc de Toscane, des canzonette, en deux recueils de 21 pièces et 16 pièces, des Ballatelle, 30 pièces diverses, trois canzoni célébrant le pape Urbain VIII, composées sur le modèle des odes pindariques, en triades, publiées en 1628 (Florence, Cecconcelli), ainsi que la Vegghia delle Grazie, intermède en vers. Suivent une pièce sur la mort de Francesco Medici, ainsi que deux pièces ajoutées « per empiere le seguenti pagine », dont un poème adressé à Jacopo Cicognini.

Relié avec Chiabrera, Firenze, Naples, L. Scoriggio, 1637 ; voir ce volume.

→ Michel, II, 89 (4 exemplaires) ; Raboni, 38.

[1Médecin florentin, ami d’Antonio Magliabechi, Giovanni Cinelli (1625-1706) est l’auteur d’une Istoria degli scrittori toscani, restée manuscrite.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |