accueil

CRESCI (Pietro). Tirena, favola pastorale (1597)

1

Pietro Cresci, Tirena, favola pastorale…, Venise, Marc’Antonio Bonibelli, 1597. Petit in-12, de 42 ff.

Seconde édition. Actif entre 1585 et 1600, Pietro Cresci livra une quinzaine d’œuvres (minces recueils de sonnets, courtes tragédies ou pastorales, poèmes de circonstance, etc.). Sa fable pastorale Tirena parut pour la première fois en 1589, chez les éditeurs vénitiens Fabio et Agostino Zoppini. Seule pièce de Cresci connaissant l’honneur de la réimpression, elle fut rééditée par le même en 1584, puis par Marc’Antonio Bonibelli et Bartholomeo Carampello en 1597 (il existe des exemplaires aux deux noms).

Reliure de veau marbré, dos lisse orné de faux caissons ornés « à la grotesque » et du titre frappé en long, plats encadrés d’un triple filet doré, avec armes frappées au centre, filet doré sur les coupes, tranches rouges (reliure du milieu du XVIIIe siècle).

Provenance : Jeanne-Antoinette Poisson, épouse Le Normant d’Étiolles, marquise de Pompadour (1721-1764) (armes « aux trois tours  » sur les plats ; Catalogue des livres de la bibliothèque de feue Madame la marquise de Pompadour…, Paris, Hérissant père et fils, 1765, p. 179, n° 1421).

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |