accueil

Carmina quinque illustrium poetarum (1549)

1

CARMINA/ qvinqve illvstrivm/ poetarvm,/ quorum nomina in sequenti/ pagina continentur./ secvnda edition/ longe copiosior/ prima./ [marque]/ florentiae./ Apud Laurentium Torrentinum/ m d x lix/ Cum Priuilegio.

In-8° [140] feuillets signés A-Q8 R4 S-V8 X2 paginés 316 [II-II bl.]. Marque sur les titres (47 mm) ; caractères italiques.

Deuxième édition du recueil des Carmina quinque illustrium poetarum, augmentée par rapport à l’édition de 1548. Elle contient les poemata de Bembo (onze pièces), Navagero (43 pièces), Castiglione (douze pièces), Cotta (onze pièces, dont trois nouvelles : ad Gevaras fratres, ad Anysium, ad Lycorim). Le livre I des carmina de Flaminio, dédié à Francesco della Torre, de Vérone, contient 65 pièces dont 26 nouvelles : une pièce sur le pontificat de Paul III, autres à Alessandro Farnese (2), à Antonius Mirandula, Cesare Flaminio, éloge d’Orazio Gualteruzzi, des Nænia sur la mort de Francesca Sforza, sœur du cardinal Ascanio Sforza ; le livre II, 53 épîtres, dont deux pièces nouvelles au cardinal Hippolitus Atestinus [Hippolyte d’Este], à Lelio et Ippolito Capilupi ; le livre III, 50 pièces diverses, dont 31 lusus pastorales ; parmi les pièces nouvelles, une épître au cardinal Farnese, et De fama Idmonis. Le livre IV, 23 pièces diverses, dont une pièce nouvelle : Pan pater, & ueneranda Pales. La Paraphrasis in Psalmos contient une pièce nouvelle : Paraphrasis in carmen Davidis de morte Saulis. Dans cette édition toutefois, figure encore la mention « Desunt nonnulla, quae erant in litura », indiquant les pièces manquant en 1548 (p. 58).

Hauteur : 172 mm. Maroquin bleu, dos long, orné de compartiments délimités par des grecques, chargés de fleurons dorés et d’étoiles, large dentelle sur les plats, coupes guillochées, dentelle intérieure, gardes de tabis rose, secondes gardes de vélin, tranches dorées (reliure française de la fin du XVIIIe siècle].

Provenance : inscription dorée Renouard sur le premier plat [Antoine-Augustin Renouard (1765-1853), libraire, bibliographe et bibliophile, établi rue de Tournon à Paris ; Catalogue de la bibliothèque d’un amateur, Paris, 1819] ; ex-libris Hans Fürstenberg [voir R. Adolph, Hans Fürstenberg, Aschaffenbourg, Pattloch, 1960 ; vente 1965] ; étiquette d’exposition au Musée d’Art et d’Histoire de Genève (1966) ; [voir] catalogue Fred Schreiber, XXVI, n° 19.

→ Moreni, p. 42, n° XVII ; Brunet, I, 1586 ; Edit XVI, C-1604 (21 exemplaires) ; Ascarelli-Menato, p. 235-236 ; Panizzi, 1167.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |