accueil

FERAZZOLI (Illuminato), Fileno (1601)

1

FILENO/ favola/ boscareccia/ d’illvminato/ ferazzoli./ All’Illustriss. Signor Horatio Forciruoli, Generale/ Gouernatore di Romagna, per il Sereniss./ di Ferrara./ Di nuouo corretta, & ristampata./ [marque]/ In Triuigi, Appresso Fabritio Zanetti. m d c i./ Con licenza de’Superiori.

In-8° [52] feuillets signés A-E8 F12 chiffrés 52 ; marque sur le titre (46 mm) ; bandeaux typographiques ; lettrines ; caractères italiques.

La pastorale Fileno a été représentée le 21 février 1594, à l’occasion des noces du prince de Venosa, Carlo Gesualdo [1], et de Leonora d’Este [2]. La pièce fut publiée en 1596 (Venise, Nicolò Moretti), sous le nom de Perazzoli, et réimprimée l’année suivante. L’édition, dédiée à Orazio Forciruoli, gouverneur de Romagne pour le duc de Ferrare, a été procurée par le médecin Giovanni Battista Fabbio, un protégé de la famille vénitienne Grimani, à qui l’auteur avait confié son manuscrit.

La pièce est suivie d’un recueil de rime, un ensemble de 24 pièces diverses, principalement des madrigaux et ballate, à sujets amoureux et spirituels ; certaines sont adressées à Giovanni Battista Fabbio, médecin, Doralice Fantona, Isabella Fantona, Brusantino Ladrechie (3), Laura Moiescana Pio, Camillo Orsini, Livia Pico [3], Federico Pico della Mirandola et Ippolita d’Este [4] ; sur la mort de la signora Grazia, de Pise.

L’imprimeur Fabrizio Zanetti était actif à Trévise de 1599 à 1611 ; dès sa première année, il avait imprimé 16 titres, dont 3 pour le libraire Reghettini.

Hauteur : 142 mm ; témoins. Cartonnage d’attente ancien.

→ Clubb, 675 (1596) ; Bregoli Russo, 474 (1596) ; Ascarelli-Menato, p. 455.

[1Carlo Gesualdo (1566-1613), 3e prince de Venosa, veuf de Maria d’Avalos Aquino Aragona, qu’il avait assassinée en 1590, est connu comme l’un des principaux musiciens et madrigalistes de son temps.

[2Leonora d’Este (1561-1637), fille d’Alfonso d’Este, marquis de Monticchio, et de Giulia della Rovere.

[3Fille de Galeotto II Pico, comte de Concordia, et d’Ippolita Gonzaga ; elle épousa Ercole Rondinelli, patricien de Ferrare, comte palatin et marquis de Canossa († 1628).

[4Federico II Pico (1564-1602), fils de Ludovico II, comte de Mirandola, et de Fulvia da Correggio. Co-seigneur de Mirandola avec son frère Galeotto III, puis investi du titre de prince du Saint-Empire Romain, il avait épousé en 1594 Ippolita d’Este (1565-1602), fille d’Alfonso, marquis de Monticchio et de Violante Segni.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |