accueil

GIAMBULLARI (Pierfrancesco), Il Gello (1546)

1

IL GELLO DI/ m. pierfrancesco/ giambvllari accademico/ fiorentino./ [fleuron]/ [marque]/ in fiorenza mdxlvi.

[souscription] : in/ fiorenza/ per il/ doni

In-4° [42] feuillets signés A-K4 L2 [B2-3 mal signés C2-3] paginés [1-2] 3 [4] 5-10 10 (12) 11 (14) 15-54 46 56-77 76-78. Grande marque (102 mm) sur le titre ; autre au verso du dernier feuillet (110 mm) ; caractères italiques.

Première édition de l’étude de Pierfrancesco Giambullari consacrée aux origines de la langue dite toscane, et composée entre 1542 et 1545. Elle est dédiée à Cosme de Médicis. Présenté sous forme de dialogue mettant en présence Giovambattista Gelli, Carlo Lenzoni et un étranger, le traité cherche à démontrer que le toscan dérive de l’étrusque, et celui-ci, de l’araméen. Giambullari reprend à son compte les conceptions exposées par Gelli dans son traité resté manuscrit, Dell’origine di Firenze, suivant le pseudo Annius de Viterbe. Ces thèses, qui détachaient le florentin du latin et de ses origines romaines, servaient à conforter les prétentions politiques des Médicis désireux d’établir le duché de Toscane comme un grand état autonome au centre de l’Italie.

Le volume est imprimé par Anton Francesco Doni (1513-1574), qui exerçait aussi comme imprimeur à Florence. Son officine, installée nel popolo di S. Pier Maggiore, presso l’angolo di Via Nuova eut une activité limitée, produisant une vingtaine d’éditions confidentielles en deux ans, de 1466 à 1547, principalement pour l’Accademia Fiorentina [1].

Hauteur : 205 mm. Demi-veau brun ; plats recouverts de carton marbré (reliure du XIXe siècle).

Provenance : ex-libris armorié [« parti émanché d’or et de gueules » et devise « Omnia ex alto »], non identifié.

→ Gamba, 515 ; Brunet, II, 1582 ; BL, 300 ; Ricottini Marsili-Libelli, p. 344, n° V ; Rhodes, La Stampa a Firenze, 41 ; Ascarelli-Menato, p. 280-281 ; Panizzi, 2636.

[1Sur ce personnage et son activité d’imprimeur, voir A. F. Doni, Pistolotti amorosi, Venise, Fr. Marcolini, 1554.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |