accueil

MASSOLO (Pietro), Rime morali (1583)

1 2

RIME MORALI/ di m. pietro massolo/ Gentilhuomo Vinitiano,/ hora don lorenzo monaco cassinese,/ Diuise in Quattro Libri ;/ Col Commento di M. Francesco Sansouino./ Et con quattro Tauole cosi de i Sonetti, come anco delle materie/ d’esso Commento, & delle persone alle quali sono/ scritti dal Poeta diuersi soggetti./ con privilegio./ [marque : et animo et corpori]/ in venetia,/ Appresso Gio. Antonio Rampazetto./ m d lxxxiii.

In-4° [286] feuillets signés A4 A-Z4 Aa-Zz4 AAa-ZZz4 +-4+4 chiffrés [IV] 273 [XIX] ; (29) mal chiffré 22 Marque sur le titre (69 mm ; Vaccaro, 439 ; Zappella, 989-990, marque de Francesco Rampazzetto) ; bandeau aux angelots ; fleurons ; lettrines ; texte encadré de son commentaire.

Edition définitive des Rime morali de Pietro Massolo ; réunissant 760 sonnets et 65 pièces diverses, remaniées par rapport à l’édition précédente, elle est augmentée du commentaire de Francesco Sansovino. Les pièces sont disposées en quatre livres, chacun desquels ayant un dédicataire particulier : le cardinal Alessandro Farnese (livre I, contenant 350 sonnets) ; Ottavio Farnese, duc de Parme et de Plaisance (livre II, de 190 sonnets et 30 pièces diverses) ; Alessandro Farnese, prince de Parme et de Plaisance (livre III, de 86 sonnets et 22 pièces diverses), Vittoria Farnese, duchesse d’Urbin (livre IV, de 134 sonnets et treize pièces diverses).

Les pièces ont pour destinataires particuliers le pape Pie V [1], le cardinal Ranuccio Farnese, le cardinal Delfino, le cardinal dalla Cornia, l’empereur Maximilien II, Charles IX, roi de France, le prince de Florence [2], Francesco Maria II della Rovere, duc d’Urbin, Francesco Angelino, Luigi Atanagi, Laura Battiferri, Giovanni Matteo Bembo, Lucia Bertana, Giuseppe Bongianello, Barnabà Bonifacio, Cristoforo Brissani, Marino Brocardo, Pietro da Buggiano, Filippo Campeggio, Antonio da Canale, Vincenzo Cappello, Pietro Ceuli, le comte Teodoro Fiamingo [3], Giulio Contarini, le cavaliere Tucrio dal Corno, Andrea Doria, prince de Melfi (3), Vittoria Farnese, Giulia Fedele, Lucrezia da Gaeta, Ippolito Galvagno, Giuseppe Giannolino, Lucrezia Gonzaga, Pietro Gradenigo, Benedetto Guidi, Girolamo Lando, Raffaello de Maffei, Camillo Malaspina Antonio Mansilio, Panfilo Mazzoni, Antonio Minturno, Pietro Miransù, Girolamo da Molino, Mompellero, l’abbate Paolo Orio, Flavio Orsini, Santafior Pallavicino, Cesare Pasolino, Nicolò da Ponte, Raimondo, Berardino Rota, le comte Nicolò Scotto, Lodovico Simonetta [4], Nicolò Taipo [Thaipa], Torquato Tasso, Laura Terracina, Ascanio Tosco, Carlo Trapolino, Girolamo Troiano, Paolo Vitello, Paolo Volta, Basilio Zanco [5], Antonio Zanetti, Girolamo Zoppio. En revanche, ont été supprimées les dédicaces ou les pièces adressées à Francesco Baldelli, Scipione Bottigella, Tommaso Porcacchi, Lisabetta [Elisabetta] Quirini, Francesco Sansovino, au comte Giovanni Turnon, Benedetto Varchi, Carlo Varrano.

Imprimeur du volume, Giovanni Antonio Rampazzetto succéda à Francesco Rampazzetto, et exerça entre 1583 et 1607.

Hauteur : 198 mm. Maroquin rouge, dentelle sur les plats et armoiries dorées, tranches dorées (reliure du XVIIIe siècle) ; dos refait, gardes renouvelées.

Provenance : armoiries du doge Marco Foscarini [(1696-1763), dont la bibliothèque, riche de 3490 livres, avec ceux du doge Nicolò Foscarini (1732-1800), fut vendue en 1800, le gouvernement autrichien achetant les manuscrits ; Gelli, p. 197 ; Nicolini, 94] ; cachet de la Bibliotheca Heberiana [Richard Heber (1773-1833) ; Bibliotheca Heberiana. Catalogue of the Library of the Late Richard Heber, Esq., Londres, 1834, I, p. 241, n° 4618 « red morocco, from the Foscarini Library »].

→ Brunet, III, 1521 ; Vaganay, 1583, n° 4 ; BL, 425 ; Acarelli-Menato, p. 394.

[1Antonio Ghislieri 1566-1572).

[2Francesco de’ Medici (1548-1578).

[3Ou Fiamenghi, d’une famille de Mantoue.

[4Ludovico Simonetta (1500-1568), évêque de Pesaro en 1537, dataire apostolique, créé cardinal en 1561, préfet du tribunal de l’Inquisition.

[5Basilio Zanchi, voir B. Zanchi, Poematum libri VIII, Bâle, J. Oporinus, s.d.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |