accueil

PINO (Bernardino), I Falsi sospetti (1597)

1

Il Falsi Sospetti/ COMEDIA/ di m. bernardino/ pino, da cagli./ Nouamente posta in luce,/ Per instruttione de’prudenti Padri di fa-/miglia, d’vbidienti figliuoli, &/ di fedeli seruitori./ [fleuron]/ con privilegio./ [marque : dissimilivm in fida sotietas (sic)]/ in vinegia,/ Presso Gio. Battista, & Gio. Bernardo/ Sessa, m d xcvii.

In-12 [96] feuillets signés A-H12 chiffrés (1) 2-88 (8) 90-92 ; l’exemplaire décrit est incomplet des f. H9-H12. Marque sur le titre (30 mm) ; bandeaux typographiques, lettrines, caractères romains.

Comédie en cinq actes et en prose, dédiée au comte Orazio II di Carpegna (1570-1632), chevalier de l’Ordre de Santiago, maître de camp et commandant des milices d’Urbin en 1596 [1]. Federico Abirelli, l’auteur de la dédicace, libraire à Cagli, dit lui adresser la dédicace à la suggestion du prieur Brancaleone. Une première édition avait paru en 1574, suivie d’une réimpression à Venise en 1588, chez les héritiers Sessa.

Hauteur : 125 mm. Toile verte ; pièce de titre sur le plat supérieur (Ateliers Laurenchet).

→ Clubb, 695 ; Bregoli Russo, 490 ; La Regia Pastorella, 29 ; Ascarelli-Menato, p. 327-328 ; Panizzi, 4600 ; Mango, 145.

[1Epoux de Camilla Passionei ; il était le fils d’Orazio, comte souverain de Carpegna († 1560), ambassadeur du duc d’Urbin à Rome, et de Livia Bartolini.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |