accueil

SANSOVINO (Francesco), Le Osservazioni della lingua volgare di diversi uomini illustri (1565)

1

LE/ OSSERVATIONI/ della/ lingva volgare/ de diversi hvomini/ illvstri,/ cioÈ/ Del Bembo,/ Del Gabriello,/ Del Fortunio,/ Dell’Acarisio,/ Et di altri Scrittori./ Nelle quali si contengono utilisime cose per/ coloro che scriuono i concetti loro./ Con la Tauola general di tutto quello che è/ nel presente Volume./ [marque : et animo et corpori]/ in venetia. m d lxv.

[souscription] in venetia/ appresso fr. rampazetto./ M D LXV.

In-8° [332] feuillets signés *8 A-Z8 2A-2S8 chiffrés [VIII] 1-102 193 104-121 121 122-167 148 169-324. Marque sur le titre (38 mm : Vaccaro, 53 ; Zappella, 989-990) ; bandeaux de différents types, lettrines, caractères italiques.

Réunion, par Francesco Sansovino (1521-1583), des principaux traités consacrés à la volgar lingua. Le dialogue de Pietro Bembo, les Prose della volgar lingua (première édition en 1525, voir l’édition de 1540), est publié en entier ; suivent des extraits des Regole grammaticali della volgar lingua de Francesco Fortunio (1516, voir ce volume), des commentaires de la lingua volgare de Giacomo Gabriele, pris de la leçon de son oncle, Trifon Gabriele et publiés sous le titre de Regole gramaticali (1545), d’un Trattato della lingua Toscana de Rinaldo Corso, pris de ses Fondamenti del parlar Thoscano (1549), et d’un extrait de la Grammatica volgare d’Alberto Accarisi (1537, voir ce volume). Le recueil, d’une claire portée didactique, eut une importance notable dans la codification définitive de la langue littéraire italienne. La première édition avait été publiée en 1562, à l’adresse de Sansovino.

Hauteur : 148 mm. Reliure en vélin souple à recouvrements, trace de lacets (reliure du XVIe siècle).

Provenance : signature sur le titre : RLE de Clark 1700 ; anciennes cotes de bibliothèque sur la première garde volante.

→ Fowler, p. 440 ; Ascarelli-Menato, p. 393-394.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |