accueil

TASSO (Bernardo), Il Floridante (1587)

1

[double filet d’encadrement] il/ FLORIDANTE/ del signor/ bernardo/ tasso./ Al Serenissimo Signor, il Sig./ gvglielmo/ gonzaga/ Dvca/ di mantova, etc./ Con gli Argomenti à ciascun Canto del Signor/ antonio costantini,/ Nuouamente stampato./ [marque]/ in bologna,/ per gio. rossi. mdlxxxvii./ Con licenza de’ Superiori.

In-8° [166] feuillets signés †4 A-I8 K-L4 paginés [VIII] 1-46 4 48-158 [II dont I. bl.] ; dans l’exemplaire décrit, le cahier C est relié dans le désordre. Marque sur le titre (26 mm) ; bandeau ; autre (f. G8 v°) ; lettres ornées (40 mm) ; autres ; fleurons ; la stance d’Argomento dans un encadrement typographique (38 x 76 mm) ; cacactères italiques.

Edition posthume du poème héroïque Il Floridante de Bernardo Tasso, révisée par Torquato Tasso. Elle a été procurée par Antonio Costantini et dédiée à Guglielmo Gonzaga (1538-1587), duc de Mantoue. Le poème est en 19 chants, dont les huit premiers sont repris de l’Amadigi. Trois éditions furent publiées la même année 1587, la première, à Mantoue, pour Francesco Osanna (in-4°), les deux autres à Bologne, pour A. Benacci (in-4°) et pour Giovanni Rossi. Celui-ci, originaire de Vercelli, exerça à Bologne de 1558 à 1595, comme imprimeur et libraire, travaillant en particulier pour l’Université ; il dirigea la Società tipografica entre 1572 et 1582.

Hauteur : 160 mm. Maroquin janséniste rouge, dentelle intérieure, tranches dorées (reliure de Delanoé père).

Provenance : vente, Moulins, 28 novembre 2003.

→ Brunet, V, 662 ; Ascarelli-Menato, p. 60-61 ; Panizzi, 5603.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |