accueil

TASSO (Torquato), Delle Rime e prose. Parte quarta (1586)

1

delle/ RIME, ET PROSE/ del sig. torqvato/ tasso./ parte qvarta,/ Di nuouo posta i luce, con gli Argo-/menti dell’istesso Autore./ [armoiries]/ in venetia, m d lxxxvi,/ Appresso Giulio Vasalini.

In-12 deux parties : [120] feuillets signés +12 ++12 A-H12 paginés [XLVIII] (1) 2-192 ; [108] feuillets signés +12 A-H12 I6 paginés [XII dont II bl.] 1-48 (49-51) 52-66 (67-69) 70-77 8 79-84 (85) 86-103 (104-105) 106-130 (131-133) 134-153 (154-159) 160-187 (188-189) 190-195 (196) 197-20 [III]. Armoiries du duc de Ferrare sur le titre (57 mm ; Vaccaro, 54 ; Zappella, 1134) ; bandeaux typographiques, lettrines ; caractères italiques. Défauts d’impression aux feuillets C et C12 de la première partie.

Edition originale du quatrième volume des Rime e prose du Tasse, procurée par Giovanni Battista Licino, dédiée à Marco Pio di Savoia [1] ; tous les dialogues et discours en particulier sont publiés pour la première fois. Les Rime recueillent 183 sonnets, 112 canzoni, trois dialogues et une suite de stanze. Les destinataires des pièces sont : le roi de France [2], le duc de Ferrare (3), la duchesse de Ferrare [3] (10), Barbara d’Autriche, duchesse de Ferrare [4], le duc de Mantoue [5], le prince de Mantoue [6] (6), le prince de Massa [7], la duchesse de Parme, Cosme, grand-duc de Toscane, la grande-duchesse de Toscane (12), la duchesse d’Urbin [8] (6), Livia d’Arco [9], le cardinal Albani, Ippolito Bentivoglio (2), Sabina Bombei, Bartolomeo Brugnoli, le cardinal Canano [10], Giulio Caro, Maurizio Cataneo (2), Vittoria Cybo Bentivoglio [11], Alderano Cybo Malatesta, marquis de Carrare [12], Barbara Collalto, l’évêque de Comacchio, Giovanni Tommaso Costanzo (2), Giovanni Maria Crispo, Flaminio Delfini (2), Marcello Donati, le cardinal d’Este [13] (3), Marfisa d’Este, Vincenzo Fantini (2), Isabella Farnese, Giovanni Battista Ghilino, Francesco Gonzaga Zocolante, Angelo Grillo (6), le prince de Guise [14] (4), le duc de Joyeuse [15] (3), Cesare Ligorio (2), la comtesse de Lodrone [16] (2), Alessandro Lombardino, Giovanni Lorenzo Malpiglia, Giorgio Manriche [sic pour Manrique], Porzia Mari [17], Giustiniano Masdoni, Filippo Masini, Francesco Melchiori, Elena Miroglia (2), Tarquinia Molza (2), Agostino Mosti (3), Pier Francesco Nobili, Giulio Nuti, Giovanni Angelo Papio (2), Francesco Pareggia (2), Alberto Parma, Laura Peperara Turchi [18] (2 dont une corona di stanze), le marquis de Pescara [19] (2), Lavinia della Rovere, marquise de Pescara, Pino, Annibal Pocaterra, Alessandro Pocaterra (3), Pellegrino Riccardo, Ercole Rondanello, Rafaele Roncioni, le comte Cesare Sacrati, le comte Scipione Sacrati (2), le cardinal San Sisto [20] (2), le signor Sanvitale, Margherita Sarocchi (2), Leonora Scandiano [21], Lucrezia Scorta, Drusilla Scoto, le signor Scoto, la duchesse de Sora [22], Giacomo Soranzo, Girolama Spinola, le cardinal de Trente [23], le comte Annibal Turco [Turchi] [24] (3), Ercole Varano, Antonio Vinco, les Accademici Svegliati [25] plusieurs pièces au nom de Giulio Mosti ; sur la mort de Barbara d’Autriche, duchesse de Ferrare [26] (2), Pirro Ligorio [27] (2), Agostino Righino, Giovanni Tommaso Costanzo.

Hauteur : 130 mm. Demi-parchemin ; dos orné de fleurons dorés ; pièce de titre et d’adresse ; plats recouverts de papier marbré, tranches rouges (reliure du XIXe siècle).

→ Serassi, p. 586 ; Carpané, p. 102 (recense 30 exemplaires) ; Ascarelli-Menato, p. 72-73 ; Panizzi, 5623 ; La ragione e l’arte, 66 ; Edizioni tassiane, 60.

[1Sur ce personnage, voir T. Tasso, Rime e prose. Parte terza, Venise, G. Vasalini, 1583 et note.

[2Henri III.

[3Margherita Gonzaga (1564-1618), troisième épouse d’Alfonso II.

[4Deuxième épouse d’Alfonso II, décédée en 1572.

[5Guglielmo II Gonzaga.

[6Vincenzo Gonzaga, fils du précédent.

[7Alberico Cybo Malaspina (1534-1623), prince de Massa et marquis de Carrare.

[8Lucrezia d’Este, épouse en 1570 Guidobaldo II della Rovere.

[9De Mantoue, demoiselle de la suite de Margherita Gonzaga, duchesse de Ferrare. Elle épousa Alfonso Bevilacqua.

[10Giulio Canano ou Canani († 1592) ; évêque d’Adria puis de Modène, créé cardinal en 1583.

[11Vittoria (1555-1587), fille naturelle d’Alberico Cybo ; elle épousa Ippolito Bentivoglio, marquis de Gualtieri.

[12Marquis de Carrare (1552-1606), fils d’Alberigo Cybo ; il épousa en 1580 Marfisa d’Este.

[13Luigi d’Este (1538-1586), cardinal de Ferrare.

[14Charles de Guise (1571-1640), prince de Joinville, fils de Henri de Lorraine, duc de Guise, et petit-fils d’Anne d’Este. Il fut éduqué à la cour de Ferrare.

[15Anne de Joyeuse, vicomte d’Arques, puis duc de Joyeuse (1560-1587), favori de Henri III. Il fut reçu à la cour de Ferrare en 1583.

[16Personnage non identifié ; la famille des comtes Lodrone Laterano, de Trente, était déjà très ramifiée et tous ses membres portaient le titre de comte du Saint-Empire.

[17Belle-sœur du P. Angelo Grillo.

[18Laura Peperara ou Peverara (1550-1601) ; fille d’un marchand et dame de la duchesse de Ferarre, elle avait épousé en 1583 le comte Annibale Turco.

[19Alfonso Felice d’Avalos (1564-1593), fils de Ferrante Francesco d’Avalos et d’Isabella Gonzaga.

[20Filippo Buoncompagni, créé cardinal en 1572 ; légat en France.

[21Leonora Sanvitale Thiene, duchesse de Scandiano, voir T. Tasso, Scielta delle rime, Ferrare, V. Baldini, 1582 et note.

[22Costanza Sforza, épouse de Giacomo Buoncompagni, premier duc de Sora en 1580.

[23Ludovico Madruzzo (1532-1600), prince-évêque de Trente, créé cardinal en 1561.

[24Fils d’Ippolito Turchi, conseiller du duc de Ferrare, et d’Ippolita Tassoni Estense. Il mourut sans postérité, en 1620.

[25Autre nom de l’ancienne Accademia degli Addormentati, fondée à Gênes en 1563 et soumise à un nouveu règlement en 1586-1587. Tasso en était membre.

[26En 1572.

[27Pirro Ligorio (1510-1583), de Naples, architecte, décorateur et antiquaire.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |