accueil

TELLUCCINI (Mario, dit Il Bernia), Le Pazzie amorose di Rodomonte secondo (1568)

1

LE PAZZIE AMOROSE/ di rodomonte secondo,/ composte per mario telvccini,/ sopranominato il bernia./ [fleuron]/ all’illvstrissimo, et eccel-/ lentissimo signore, il signor/ alessandro farnese, principe/ di Parma, e di Piacenza./ [marque : virtvs secvritatem parit]/ in parma,/ Appresso Seth Viotti. 1568.

Grand in-8° [110] feuillets signés A-N8 O6 paginés (1-3) 4-109 101 111-125 129 127-218 [II]. Marque sur le titre (68 mm ; Vaccaro, 161 ; Zappella, 810-811) ; autre au f. O6 (118 mm) ; chaque argomento est placé dans un encadrement de quatre pièces, à motif de rinceaux et feuillages (58 x 106 mm), ou un encadrement mixte composé d’un bandeau à grotesques gravé sur bois et de fleurons typographiques (67 x 106 mm) ; lettrines ; fleurons typographiques ; texte sur deux colonnes ; caractères italiques.

Roman de chevalerie en 20 chants et en octaves, dédié à Alessandro Farnese, prince de Parme et de Plaisance (1545-1592). Le poète chante les amours de Rodomont de Sarza pour Lucefiamma, fille de Meandro, un riche seigneur de Ligurie. Le romanzo ne connut pas d’autre édition.

Hauteur : 196 mm. Chagrin rouge janséniste, double filet doré sur les coupes, large dentelle intérieure, tranches dorées (reliure signée Brugalla).

Provenance : vente Rauch, Genève, novembre 1953, n° 219.

→ Brunet V, 693 ; Melzi, p. 283 ; Hastings Jackson, 635 ; BL, 663 ; Bregoli-Russo, 589 ; Ascarelli-Menato, p. 79 ; Edit XVI 30098 (un seul exemplaire recensé en Italie : Pistoia, Biblioteca Forteguerriana).

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |