accueil

VARCHI (Benedetto), I Sonetti (1555)

1

I SONETTI/ di m. benedet-/to varchi,/ novellamente messi/ in lvce./ con privilegio./ [marque : qvesta in ciel ci condvce, e ’n terra honora]/ In Venetia, per Plinio Pietrasanta./ m d l v.

In-8° [170] feuillets signés ♣4 A-Y8 X6 paginés [VIII] 1-10 12 12-55 (56) 57-274 257 276-302 [XXVII-II b.]. Marque sur le titre (53 mm : Vaccaro, 430 ; Zappella, 1201) ; bandeaux au mascaron (largeur : 67 mm) ; lettrines ; caractères italiques ; le matériel typographique provient de l’atelier de Francesco Marcolini.

Seconde édition des Sonetti de Varchi, dédiée par Giorgio Benzone [Benzoni] à Giovanni della Casa. Dans son épître, Benzoni indique que cette dédicace relève d’une initiative personnelle ; en réalité, il semble que Varchi ait lui-même souhaité adresser le livre à Della Casa, un ami et un poète pour lequel il avait une grande estime et dont il avait publiquement commenté une œuvre dès 1541, sans toutefois courir le risque de célébrer publiquement un opposant notoire des Medici, auxquels, par prudence, il avait lui-même dédié l’édition des Sonetti publiée à Florence. Les deux éditions et leurs dédicaces contradictoires illustrent ainsi les tensions dans lesquelles se déroulait la carrière de Varchi.

Le recueil comprend 530 sonnets qui présentent parfois de notables variantes avec l’édition Torrentino et un ordre souvent modifié. Il contient trois églogues, dédiées à Giovanvettorio Soderini (1527-1597), qui ne figuraient pas dans l’édition précédente ; en revanche, la table des destinataires et celle des incipit avec les destinataires correspondants ont été remplacées par des tables simplifiées.

Hauteur : 148 mm. Maroquin tête-de-nègre, dos à cinq nerfs, les compartiments chargés d’un chiffre doré ; filet doré encadrant les plats, large losange mosaïqué de maroquin fauve, chiffre doré au centre, gardes de tabis noir, tranches lisses (Honegger).

Provenance : chiffre de Jean Paul Barbier.

→ Brunet, V, 1086 ; Vaganay, 1555, n° 7 ; BL, 711 ; Rhodes, Silent printers, p. 266 ; Ascarelli-Menato, p. 395.

© 2000-2017 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |