accueil

ADRIANI (Giovanni Battista), Orazione fatta all’essequie di Cosimo de’ Medici (1574)

1

orazione di m. gio battista/ adriani fatta in latino all’esse-/qvie Del Sereniss. Cosimo De Medici/ Gran Duca di Toscana./ Recitata nel palazzo publico il di xvii. di Maggio m dlxxiiii./ E tradotta in Fiorentino da Marcello suo figliuolo./ [portrait]/ pivs v. pon. max. ob exi-/miam dilectionem et/ catholicae religio-/nis zelvm praecipvvmq./ ivstitiae stvdivm/ donavit./ In Fiorenza nella stamperia de’ Giunti 1574.

In-4° [22] feuillets signés A-E4 F2 non chiffrés. Titre dans un encadrement xylographique, aux armes des Médicis ; portrait de Cosme de Médicis sur le titre (71 mm) ; bandeaux typographiques ; fleuron, lettrines ; caractères romains.

Elu capo e primario del governo della città di Firenze par le sénat des Quarante-huit, Cosme de Médicis [1] succéda au duc Alessandro, assassiné en 1537. Créé grand-duc de Toscane par le pape Pie V en 1569, il mourut le 21 avril 1574. Son oraison funèbre, composée en latin par Giovanni Battista Adriani, fut prononcée le 17 mai 1574 au palais de la Seigneurie à Florence. Cette Oratio habita in funere Cosmi Medici, publiée la même année chez les Giunti, fut traduite en italien par Marcello Adriani (1562-1604), fils de l’auteur, pour le même libraire, avec une dédicace à Jeanne de Habsbourg (1548-1578), fille de l’empereur Ferdinand Ier et épouse du grand-duc Francesco de’ Medici, lui-même fils aîné et successeur de Cosme.

Relié avec ANGELI, Orazion funerale… 1587, ANGELI, Orazion funerale… 1574, BALDINI, Orazione… 1574 BANDINI, Oratio in obitum Cosmi Medicis… 1574, BETTI, Orazione funerale 1574, Descritione della pompa funerale… 1574, SALVIATI, Orazione funerale… 1574.

→ BL, 6 ; Hastings Jackson, 1 ; Camerini, 36 ; Ascarelli-Menato, p. 273-274 ; Edit16 (26 exemplaires).

[1Né en 1519, Cosme Ier de Médicis était le fils de Jean des Bandes Noires († 1527) et de Maria di Jacopo Salviati.

© 2000-2020 Tous droits réservés - Fondation Barbier-Mueller pour l'étude de la poésie italienne de la Renaissance. Design : Aldemos |